Vairy___10x01


Ce soir, c’est un événement. C’est pour cela que nous sommes réunis en ce soir pour regarder la petite Ayame danser le mia… euh… grandir, je veux dire.

- Yame danl’mia ! Ahahahahah !

Oui… euh non… tu ne danses pas, tu grandis, nuance.

- A danl’mia !

Bon, ok, si ça peut te faire plaisir.

- Nan ! Yame gandi !

Faudrait que tu te mettes d’accord avec toi-même. Tu grandis ou tu danses ?

- A gandi la danl’mia !

Ok… rien compris… passons…



Vairy___10x02

Jour 40, jeudi

Du boulot, du boulot et encore du boulot pour nos têtes rousses. Ramener des fiches d’un côté, faire un projet de recherche de l’autre, les pauvres n’ont même plus le temps de jouer tranquillement ensemble.

Non mais vous vous rendez compte ? Pauvre Jéshui qui ne peut plus martyriser son frère parce qu’il est trop crevé en rentrant de l’école… c’est triste quand même, hein ? Bah si, c’est un peu triste… c’est devenu trop calme à la maison… il s’passe plus rien… Je vais finir par m’ennuyer, moi…



Vairy___10x03


Bon, eh bien puisqu’il ne se passe rien de rien à la maison, à part Vairy qui s’est enfin décidée à se mettre à la peinture, moi je vais suivre Connor qui a eu une subite envie d’aller se balader. C’est bien, ça me fait une sortie, parce que je commençais à tourner en rond dans la petite salle à manger. Alors du coup, tant qu’on y était, on a fait la chasse aux insectes chacun de notre côté. Eh ben vous savez quoi ? Moi, j’ai rien trouvé, j’ai eu beau ratisser chaque brin d’herbe, y avait rien de rien… Bon, attendez… peut-être sous cette pierre, là…

- Parker !

Quoi ?

- Regarde ce que je viens de trouver ! Un scarabée à pois d’une valeur de 461§ !

Ah, mais c’est pas juste, pourquoi je trouve rien, moi ? Pfff… attends, j’ai pas dit mon dernier mot, je suis sûre que sous ce caillou… voyons voir… eh ben… y a rien… Bon, j’en ai marre, je rentre à la maison.



Vairy___10x04


Je suis à peine rentrée qu’on m’annonce fièrement que Jéshui vient de réussir son opportunité. Brave petit gars, mon futur héritier ! Oui, parce que j’ai choisi, ce sera lui mon héritier. Il est trop chou, trop mignon, trop… trop quoi !

Opportunité réussie : 200 points



Vairy___10x05


Et puis tant qu’on est dans les bonnes nouvelles, voilà qe Vairy nous obtient une promotion et devient DJ de supermarché. Quand je vous disais qu’il était mahousse, le supermarché. Voilà maintenant qu’il a deux DJ pour lui tout seul.

Du coup, avec les deux salaires conjugués à la promo, on passe deux paliers d’un coup. Et moi qui me morfondais parce qu’il ne se passait rien, je retire ce que je dis. Ah et… oui, les toilettes sont fleuries, pas de commentaires…

Palier de 6000§ et de 6500§ passés : 200 points
Prochain palier : 7000§



Vairy___10x06


Enfin le soir ! Il était temps, j’ai hâte d’aller me coucher, bien au chaud sous mes couvertures et… Connor ? Je peux savoir où tu vas, là, comme ça, en pleine nuit ?

- Je reviens.

Ah, je sais ! Tu vas voir ta maîtresse… mais… t’as… t’as une maîtresse ?!

- Pfff, n’importe quoi. J’ai dis : je reviens. J’ai oublié d’aller vendre mon scarabée à la cité des sciences.

Aaah, Ok ! Donc, t’as pas de maîtresse ?



Vairy___10x07


Ah bah voilà, je préfère ! Les 637§ pour le don de ton superbe scarabée, c’était justement ce qui nous manquait pour passer un nouveau palier.

- Je t’avais dis que c’était pour le scarabée.

Alors, si j’ai bien compris, t’as pas de maîtresse ?

- Je ne répondrais pas tellement c’est évident.

Quoi ? T’as une maîtresse ? Houlalalalala… Vairy va te tuer, si elle apprend ça… Vairy va te réduire en charpie, tu vas être véry ratiboiser, mon gars…

- Mais… j’ai pas de maîtresse !

Mais t’as dit que c’était évident ?

- J’ai dis que c’était évident que j’en avais pas parce que tu as dit que j’avais pas de maîtresse avant que je signale l’évidence que j’en avais pas.

Mal de crâââââne… Bon, laisse tomber, on verra ça plus tard.

Palier de 7000§ passé : 100 points
Prochain palier : 7500§



Vairy___10x08


Et en rentrant (et au passage, je me tiens toujours la tête pour cette histoire d’évidente maîtresse), je surprends Vairy faire la leçon à Ylay :

- Tu sais mon grand, il faudrait peut-être que tu nous aides un peu.

- Que je vous aide à faire quoi ?

- Eh bien, à gagner de l’argent. Parce que je ne sais pas si tu as remarqué, mais on stagne, là, et Misky a déjà fini le challenge, elle.

- Et comment je dois faire ça, moi ?

- Prends exemple sur ton frère, il se débrouille très bien pour nous ramener de l’argent.

- Ok, dès demain j’irai tabasser une petite vieille…

- C’est bien, mais fais en sorte qu’on ne te voie pas, d’accord ?

- Oui, m’man !

Et moi, je vais faire comme si j’avais rien entendu…



Vairy___10x09


Voilà, moi, je fais la sourde oreille, j’oublie que Jéshui tabasse les petites vieilles pour subvenir aux besoin de la famille et je m’occupe d’agrandir la baraque. Voilà ! Il y a maintenant une chambre en bas, deux salles de bains, un grand salon, une cuisine, un coin nursery qui sera sûrement déplacé plus tard pour avoir une nursery totale, et un escalier pour monter à l’étage qui lui, est en haut, et dans lequel les garçons ont rapatrié leurs lits.

Et oui, les murs du salon sont fleuris… Pas de commentaires…



Vairy___10x10


Bon, il manque encore du papier peint dans la chambre des parents, mais je vais arranger sous... peu... et... euh... t'es qui, toi ?

- Qui ça ?

Bah toi, là, le gars dans la cuisine. Tu es un copain d’Ylay ? Je t’avais même pas rentrer avec lui après l’école.

- Mais t’es aveugle ou quoi ? C’est moi, Jéshui !

Jéshui ? Bon Dieu ! Tu m’as fait peur. Mais… c’est quoi cette coiffure ? Allez zou, file te changer et te recoiffer, ça te va vraiment pas.



Vairy___10x11


Ah non mais c’est pas possible, on rentre comme dans un moulin, dans cette baraque. Oh, toi ! Le rocker des années 50 ! Tu peux me dire ce que tu fais chez mes Foshey ?

- Nan mais change de lunettes, hein… c’est moi, Jéshui.

Jé… Jésh… Jéshui ? C’est toi ? C’est bien toi ?

- Ben oui, pourquoi. Tu m’as dit d’aller me changer et me recoiffer, c’est ce que j’ai fait.

Ah… euh… dis-moi mon grand… t’es au courant qu’Elvis est mort ?



Vairy___10x12


Jour 41, vendredi

Le lendemain, après avoir eu du mal à me remettre de la vision du King dans la maison, je plonge direct sur Ayame qui vient d’apprendre le pot.

- Popo acile !

Oui, facile, je suis d’accord.

- Popo y pu…

Ah oui, là aussi je suis d’accord…

- Popo feuri…

Je sais… pas de commentaires…



Vairy___10x13


Ah, voilà maintenant qu’Ylay vient de finir son opportunité en terminant sa thèse sur la cité des sciences. C’est bien, mon gars, ça rapporte des points.

En même temps, vous pouvez constater l’avancement de la demeure des Foshey, avec son étage, sa porte d’entrée et ses trois fenêtres. Pas plus… y avait pas assez de sous… La suite de la construction au prochain palier.

Opportunité réussie : 200 points



Vairy___10x14


La chasse aux cailloux, aux papillons et aux scarabées à 600§, Connor y prend goût et passe ses journées à parcourir Sunset Valley de long en large, de droite à gauche et même en diagonale de haut en bas. C’est d’ailleurs au moment où il se casse le dos pour la énième fois que m’apparaît une opportunité que je déteste : trouver un travail à mi-temps pour Jéshui. L’ennui, c’est que la règle que j’ai moi-même érigée en m’aidant de mon égo (il est plus intelligent que moi, mon égo) m’empêche de faire bosser les ados. Alors j’ai pris une grave décision… oui… j’ai annulé l’opportunité ! Et au passage, je me suis infligée 250 points de malus… Bah oui… fallait bien que ça m’arrive un jour…

Opportunité échouée : -250 points



Vairy___10x15


- Wouah, Jéshui, c’que t’as grandi !

- Dan ? Qu’est-ce que tu fous encore là, toi… je t’avais pas viré de notre maison parce que tu t’étais moqué d’elle ?

- Ouais, et alors ? J’suis arrivé avec ton frère, il m’a invité, lui.

- Ah ouais ? Bah maintenant c’est moi qui t’invite à décamper.

- Pfff… ton frère avait raison, t’es invivable comme mec… Et en plus, ta veste elle est moche.

- Répète ça encore une fois et je te pète la tronche !

Aïe, aïe, aïe… le caractère de mon héritier, il ne s’améliore pas… ça promet de forts moments de rigolade, ça.



Vairy___10x16


Et quand je dis que ça s’arrange pas, je suis encore loin du compte ! Alors que la petite pleurait tranquillement, notre caïd l’a prise dans ses bras pour la calmer… jusqu’à ce que le frangin arrive en râlant :

Ylay : ‘Tain, mais qu’est-ce qu’elle a encore à gueuler, la morpionne ?

Jéshui : Fais gaffe, toi, je t’ai à l’œil.

Ayame : Hihi, Ylay lé pa ontent ! Ylay lé movai poual !

Ylay : Oh, attention à ce que tu dis, gamine ! Sinon c’est deux claques et au lit !

Jéshui : Et toi, si tu touches à la p’tite, je te pète la tronche.

Ils sont charmants, ces gamins… *gros soupir dépité*


Score : 450 points
Score total : 5 850 points
Argent sur le compte : 1083§

Commentaire :
Bon, Jéshui, c’est bon, il a compris ton frère, il ne touchera pas à la petite.
- M’en fous, j’vais quand même lui péter la tronche.
Et pourquoi ?
- Parce que !
Ah… ok…