Vairy___08x01

Bonsoir, bonsoir. Alors Ylay, t'es pas encore couché, t'as vu l'heure ?

- Ouais, je sais, mais fallait à tout prix que je finisse ma nouvelle oeuvre d'art. Splendide, n'est-ce pas ?

Oui... enfin... si on aime le genre.

- Les couleurs sont tout simplement superbes et reflètent le bonheur d'une réalité qu'on aimerait acquise.

Euh... oui... si tu le dis... Et tu l'as appelée comment, cette... merveille ?

- La petite maison dans la prairie.

... *no comment*


Vairy___08x02

Jour 32, mercredi

- Oh que je suis beau, mon Dieu que je suis beau.

Ylay ? Le bus pour l'école va pas tarder à arriver. Tu te sens bien ?

- Je me suis jamais senti aussi bien de ma vie. Je suis un artiste, mes toiles sont une pure merveille et je suis absolument beau.

Oh, allez, exagère pas, quand même. T'es pas non plus à tomber par terre, hein.

- Je n'entends rien de ta mesquinerie. Oh mon Dieu, comme je suis beau.

Ok, il est beau mais moi, je préférais quand c'était le trait poltron qui prenait le dessus au lieu de snob... fichu tirage de [censuré par la production]...


Vairy___08x03

Ok, il est beau comme un gant de toilette.
Ok, c'est une quiche en peinture.
Ok, il se prend pour un dieu.
Ok, il a la trouille de sa propre ombre.
Mais admettez quand même qu'il n'a jamais loupé une opportunité, et c'est tant mieux pour moi.

Opportunité terminée : 200 points


Vairy___08x04

Oh, mais c'est à qui ce beau sourire étincelant ? Ylay ? T'as rapetissé ? Ou c'est ta mère qui a agrandi ton vieux pyjama ?

- Bah mais non, c'est moi.

Moi ? Qui ça moi ?

- Bah moi, quoi.

Oui mais moi dans le sens de moi ou dans le sens de toi ?

- Mais c'est moi !

*mal de têêêêête*
*illumination soudaine consécutive à la prise de deux tubes d'aspirine*
Oh, mais c'est toi ! Jéshui !


- Eh ben, l'était temps...


Vairy___08x05

Jour 33, jeudi

Ce matin, Vairy fait la gueule. Et quand elle fait la gueule, c'est qu'elle a réussi une opportunité (j'en ai marre d'écrire ce mot, il est trop long...) Le hic, c'est que pour une fois, elle a raison de faire une tête de six pieds de long.

- Tu parles, je me démène pour apporter une vingtaine d'excellents produits et voilà comment on me remercie. En me disant que je peux planter du fromage et des œufs ! Mais qu'est-ce que j'en ai à battre, du fromage et des œufs, moi ? Tout ce que je voulais, c'était du fric.

Moui, je te comprends, les entreprises sont tellement radines, de nos jours...

Opportunité réussie : 200 points


Vairy___08x06

C'est calme ce soir, les enfants font tranquillement leurs devoirs en compagnie d'un certain Dan Jolina, un super copain à Ylay.

Dan : Dis donc, elle est vraiment naze vot' maison !

Ylay : Répète ça encore une fois et je t'arrache la tronche. C'est quoi déjà, la racine de pi au carré ?

Dan : Je sais plus. Nan mais sans blague, elle est vraiment naze vot' baraque.

Ylay : Je te jure que je vais t'arracher la tronche...


Vairy___08x07

Jéshui : Alors comme ça, elle est naze not' maison ? Répète un peu ça, triple buse !

Dan : Aaaah, mais arrête de me poursuivre !

Jéshui : Elle est pas naze not' maison !

Dan : Si, elle est naze !

Jéshui : Reviens ici que je te casse la tête !

Nous allons couper là cette scène d'une rare violence pour faire une annonce publique : le palier de 4500§ est passé grâce aux salaires de Vairy et de Connor, youpi.

Jéshui : J'vais te casser la tronche !

Palier de 4500§ passé : 100 points
Prochain palier : 5000§



Vairy___08x08

Nan mais oh ! Vous rigolez là ! Je m'absente deux secondes pour empêcher Jéshui de faire une tête au carré au pauvre Dan, et tout ce que tu trouves à faire c'est de coller la vaisselle sale sur la table ? (oui, la table est fleurie, pas de commentaire).

- Ben quoi, qu'est-ce que j'ai fait de mal ?

Je te signale que j'ai acheté un lave-vaisselle !

- Je sais mais il est trop loin de la table.

Ta, ta,ta ! T'as pas le trait pantouflard, t'as aucune excuse. Au lave-vaisselle, et que ça saute !

- D'accord, d'accord, t'énerve pas...

Ah mais quand même, je vais pas me laisser faire par un truc de dix pixels de haut, non mais !


Vairy___08x09

Jour 34, vendredi

Ce matin, je fais une découverte sensationnelle ! Oui, vous l'avez devinez... Vairy est enceinte !

- Super, grande nouvelle, encore un moutard qui va passer sa journée à hurler et à tabasser ses voisins parce qu'ils ont osé critiquer la maison. Oh, Connor, tu vas rester combien de temps à rêvasser devant tes céréales ? Ramasse ce bol immédiatement avant que quelqu'un se prenne les pieds dedans !

Oui, Vairy est contrariée. Oui, Vairy est de mauvais poil. Et oui, la moquette est fleurie. Pas de commentaire.


Vairy___08x10

Quand je disais qu'il n'y avait plus aucun respect pour la jeunesse, de nos jours. Nos pauvres petites têtes rousses sont obligées de trimer. Ramener une pile de fiche d'autorisation à l'hôtel de ville, lire un bouquin trop compliqué... Les pauvres, je les plains sincèrement...


Vairy___08x11

Pour réconforter ma pauvre Vairy qui a mal au dos et qui n'est pas franchement enthousiaste à l'idée d'avoir un troisième petiot, je l'emmène faire un tour au SPA pour un massage en profondeur qui va la détendre.

- Ah ouais, super, détendre... t'as de l'humour, tu sais ?

Hein ? J'ai dit quoi, moi encore ?

- J'ai encore eu droit au boxeur, j'ai le dos en confiture, je te raconte pas.

Hum... ils engagent n'importe qui, de nos jours, c'est dingue *sifflote innocemment*

Massage à 500§ : 300 points


Vairy___08x12

Heureusement que nos petites têtes rousses ont quelque chose dans la cervelle, parce que pendant qu'Ylay lit tranquillement son bouquin archi compliqué ressemblant à s'y méprendre à l'annuaire de 1987 (pas celui de 1988 parce qu'il manque une page), Jéshui nous termine haut la main sa première opportunité.

Opportunité réussie : 200 points


Vairy___08x13

Jour 35, samedi

Bah tiens, parlons-en encore des opportunités. Maintenant c'est au tour de Connor de prouver qu'il peut les réussir à chaque fois, lui aussi. Son frère, le fameux Jean qui a pris un sacré coup de vieux dans la poire, lui demande de lui ramener des produits de son potager.

- Normal, Jean, il a jamais été fichu de faire pousser une salade, obligé de me farcir le boulot pour les beaux yeux flétris de mon frère, youpi.

Wouah, Connor ! C'est moi ou t'as pas franchement l'air de bonne humeur ?

- Attends, je lui apporte des légumes que j'ai fait pousser moi-même, que j'ai cueillis moi-même, dont je me suis occupé avec amour, et lui, il me jette 160 simflouzes dans les mains en récompense et basta ! Faux frère...

Opportunité réussie : 200 points


Vairy___08x14

- Eh, petit, où tu vas comme ça ?

- Ben, j'vais voir un film, t'es bête m'sieur.

Jéshui, on ne parle pas comme ça à des inconnus.

- Eh, petit, et les 30 simflouzes pour le ticket ?

- Déjà payés.

- T'es sûr ?

- Oui m'sieur.

- Fais gaffe parce que si jamais j'apprends que tu mens...

- Oh, m'sieur ! Tu continues et je te casse la tête !

Jéshui, on ne casse pas la tête des inconnus.
*soupir*


Un membre du foyer va voir un film : 50 points


Vairy___08x15

- Aaah ! Oooh ! Houlalaaaaaa !

Vairy, ça va ?

- Très bien, merci, et toi ?

Oh, bah ma foi, je suis plutôt en forme.

- Ah ouais ? Espèce de crétine, j'suis en train d'accoucher !

Bah qu'est-ce que t'attends pour filer à l'hôpital au lieu de me crier dessus ?

- Hein ? Ah oui, l'hôpital, t'as raison. CONNOR ! SORS LA VOITURE !

- Hein, et pourquoi ?

- PARCE QUE JE TE LE DEMANDE, CRETIN !

Houla, moi je m'éclipse et je reviendrai quand sa crise de nerf sera passée... pas folle, Parker.


Vairy___08x16

Ah, vous voilà, je vous attendais justement.

- T'aurais pu venir, c'est gentil.

Oui, bah vu comment tu criais sur tout le monde tout à l'heure, j'ai préféré me tenir à l'écart. Alors, c'est une petite fille ? Une belle petite fille ?

- Belle, j'sais pas, ils se ressemblent tous à cet âge.

Connor : *oh, c'pas juste, j'voulais un garçon, moi...*

Connor, arrête de penser.

- Quoi ? Mais... je... rien du tout ! J'vais me coucher, tiens !

Fais donc. Et la petite, elle s'appelle comment ?

- Ayame. C'est joli, hein ?

Ayame Foshey... sympa...

Naissance d'Ayame : 150 points


Score : 1300 points
Score Total : 4400 points
Argent sur le compte : 1510§
Commentaire : Les 4400 sont de retour parmi nous ! Oh, mon Dieu ! Ahem... désolée... depuis qu'on m'a jetée à la poubelle avec les simflouzes... hum... bon bah... à plus tard pour un prochain épisode, hein ?